Retour haut de page
En ville, trois chantiers sont prévus s’achever avant la fin de l’année.
En ville, trois chantiers sont prévus s’achever avant la fin de l’année.

Alors que les transporteurs et population de la région SAVA se préparent à affronter une fois de plus la route Vohémar-Ambilobe pendant la saison des pluies, des déclarations annonçant un début des travaux de construction de la RN5A en 2016 ont été faites. Dans la capitale du nord de Madagascar, la réhabilitation de la rue de la pyrotechnie rassure les habitants de l’ouest de la ville

Ambilobe-Vohémar, Ambanja-Antsiranana pour 2016

La population des régions DIANA et SAVA peine à croire à la construction de la RN5A et la réhabilitation de la RN6 (Ambanja-Antsiranana) annoncées pour 2016. Beaucoup de promesses ont été faites par rapport à ces routes, artères vitales de la partie nord de la Grande Île, mais qui ne sont pas tenues. L’annonce récurrente de la réhabilitation de ces routes ressemble décidément à s’y méprendre à un appât utilisé par les politiciens pour convaincre les électeurs. Pour la RN5A, Vohémar-Ambilobe, le directeur interrégional des travaux publics affirme que l’étude est validée. En ce qui concerne la RN6, le ministère est dans l’attente de cette validation car d’autres travaux sont envisagés. A Antsiranana, il est prévu un dégagement (les relevés sont réalisés) pour un accès au port ; à Ambanja, une déviation serait à mettre en place pour les gros véhicules et permettre une fluidité de la circulation en ville. Sambisolo Emile Joseph, le directeur interrégional des travaux publics, explique par ailleurs que le financement est disponible et que les travaux devraient débuter dans le courant du deuxième semestre de 2016. Ce financement provient de l’Union Européenne avec qui un programme de partenariat a été signé à Bruxelles le 23 novembre par le Président Hery Rajaonarimampianina et le Commissaire européen pour la coopération internationale et le développement, Neven Mimica. La Commission Européenne accorde 518 millions d’euros d’aides pour la période de 2014-2020 et le renforcement des infrastructures figure parmi les priorités de ce programme. En outre, la délégation européenne qui était à la Primature en mars a confirmé la participation de la Banque Européenne d’Investissement pour la réhabilitation des routes RN13, RN6, RN12A et RN5A à hauteur de 170 millions d’euros. Selon Sambisolo Emile Joseph, c’est au mois de janvier que sera connu le programme de la suite des opérations de réhabilitation des routes nationales.

Réhabilitation des rues d’Antsiranana

La rue reliant Grand Pavois à Mangarivotra est en cours de réhabilitation, ce qui, espèrent les habitants, devrait permettre l’ouverture d’une ligne de transports en commun et de sécuriser par la même occasion cette partie ouest de la ville. Il s’agit d’un financement propre du ministère des travaux publics pour la réhabilitation des rues des chefs-lieux de province.
En ville, trois chantiers sont prévus s’achever avant la fin de l’année. La rue de la Pyrotechnie de 1 km 500m reliant le parcage d’Anamakia à l’entrée de l’enceinte du dépôt de munitions. Le chantier comporte deux lots dont le premier est exécuté à 90% et le deuxième à 45%. La fiche technique détaille les différents travaux qui consistent en des travaux de déblai pour réouverture, la réparation et la création d’ouvrages, création de mur de buttage pour soutènement, dalots et regards, renforcement d’ouvrages d’assainissements en buse, création de bordures de chaussée, mise en œuvre de chaussée bétonnée compactée aux rouleaux… Un parking sera créé devant le commissariat de Tanambao V. A Ambalavola, le chantier est la continuité des travaux réalisés l’année dernière. Cette tranche de rue reliant l’EPP Ambalavola à la clôture de l’usine STAR est reprise suite à des difficultés liées à la nature du terrain. La sécurisation des assainissements (création de fosses couvertes, création de dalles d’accès pour les riverains…), le traitement des chaussées (renforcement de plate-forme, pavage) sont les principales tâches pour cette tranche de travaux. Un pont en béton armé sur la route d’Anamakia est en réparation. Au total, le coût des travaux à réaliser dans la ville d’Antsiranana est d’environ 1 milliard 504 millions ariary.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021