Retour haut de page
Après plusieurs semaines de pluies, les eaux ont monté et inondé les quartiers de l’ouest et du sud de la ville de Diego Suarez
Après plusieurs semaines de pluies, les eaux ont monté et inondé les quartiers de l’ouest et du sud de la ville de Diego Suarez

Le ministre Mahafaly Olivier annonce l’arrivée de dons présidentiels pour les sinistrés, mais ceux-ci ont fait savoir que ce n’est pas la priorité et demandent à ce qu’une solution pour l’évacuation des eaux soit rapidement apportée

Pendant plusieurs semaines, le nord de Madagascar a subi les effets des fortes pluies. Les eaux ont monté et inondé les quartiers de l’ouest et du sud de la ville de Diego Suarez. A Ambohimitsinjo, Cité ouvrière et Ambalavola, les victimes avoisinent les 600 foyers. D’autres quartiers sont touchés et sont dans l’attente de solution pérenne.
Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation à Antsiranana après le lancement du projet de développement inclusif et de décentralisation a rendu visite à quelques quartiers de la ville inondés par les eaux. Malgré le fait que les eaux s’invitent à l’intérieur du foyer, que les meubles ont du être placés sur les tables et qu’il faut trouver un endroit en hauteur (dans la maison) pour dormir, les sinistrés ne quittent pas leurs domiciles. « Qui vont garder nos biens si nous nous en allons ? Parce qu’assurément on va se faire voler » demande une habitante d’Ambohimitsinjo au ministre et à sa délégation. Dans ce quartier, le problème, d’après les techniciens de la Commune Urbaine, résulte de constructions dans une zone qui n’est pas destinée à l’habitation. Cette zone en forme de cuvette n’est pas aménagée pour cette occupation et bon nombre des constructions n’ont pas reçu de permis pour cela. Même problème pour Ambalavola où la population a elle-même construit une canalisation pour évacuer les eaux de pluie. Au passage du ministre, du chef de Région, du préfet et des techniciens de la commune, les gens ont demandé à ce que ces institutions apportent leur appui dans la conduite des travaux. Le 10 février, les travaux ont commencé à la cité ouvrière avec l’aide de la Compagnie Salinière de Madagascar qui a fourni l’engin et les camions. Une canalisation de 415 mètres est construite pour drainer l’eau qui s’est accumulée derrière le cimetière et l’évacuer jusqu’au dalot bordant la RN6 (en face de l’école St Joseph). A Ambalavola, les travaux se sont arrêtés là où le fokonolona les y a laissés au passage du ministre, dans l’attente de la réalisation de l’engagement des autorités présentes lors de la visite du 8 février. La construction de la canalisation créée par le fokonolona s’est arrêtée à plus de 200m de la fin envisagée (l’objectif était d’évacuer l’eau dans la mer).
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2020