Retour haut de page
Plus de 1 500 chefs sur 5 continents ont rendu hommage à l’excellence de la cuisine française et à ses valeurs de partage autour d’un menu dédié tout en valorisant les produits locaux
Plus de 1 500 chefs sur 5 continents ont rendu hommage à l’excellence de la cuisine française et à ses valeurs de partage autour d’un menu dédié tout en valorisant les produits locaux

Ce sont des convives ravis qui ont quitté les tables des deux restaurants de Diego Suarez qui participaient à la deuxième édition de l’opération de promotion de la gastronomie française «Goût de / Good France ». Le Consul général de France à Madagascar Etienne Léandre et sa femme ont présidé les repas donnés aux restaurants L’Oasis (Grand Hôtel) et Le Tsara Be Vaovao dont les chefs respectifs avaient mis les petits plats dans les grands pour l’occasion

Les autorités locales étaient à l’honneur lors du repas de midi au Grand Hôtel. MM. le Préfet d’Antsiranana, le Procureur Général, le Général Commandant de la RM7, le Général de la Gendarmerie, le Directeur de la sécurité publique, Commandant de la BANA, ainsi que d’autres représentants de la société civile de la capitale du nord de Madagascar, avaient été conviés par M. Léandre à venir participer à cette célébration du savoir vivre à la française. Le chef du restaurant L’Oasis, Jackson Randriamaro (Disciple d'Escoffier, élu meilleur chef Malgache de l'année 2007), avait préparé un véritable feu d’artifice de saveurs en accommodant aux canons de la gastronomie tricolore le meilleur des produits locaux tels que mangues, crevettes, capitaine, zébu, vanille et épices de Madagascar... A noter l’excellent foie gras d’Antsirabe dont la qualité n’a rien à envier aux meilleures productions du sud ouest et qui symbolisait tout l’intérêt que représente l’exportation du savoir faire hexagonal en matière culinaire.
Le soir, ce sont principalement des opérateurs économiques, touristiques ainsi que des représentants d’associations qui étaient invités à déguster le menu gastronomique préparé par Le Tsara Be Vaovao dans une ambiance conviviale, orchestré par Eric Penvern (nommé disciple d’Escoffier en 2010) et son chef cuisinier.

Notons également un autre aspect essentiel de cet art de vivre à la française : celui de la convivialité. Ce moment partagé a en effet sans aucun doute été propice à des échanges et des rapprochements dont la qualité, gageons le, permettons d’améliorer la compréhension mutuelle, de renforcer les liens, et d’affiner encore la relation entre la France et Madagascar.

Le Menu du restaurant l’Oasis (Grand Hôtel)

Entrée :
Mini carpaccio de mangue avec son sabayon de crevettes et sa brioche aux olives

Plats :
Tranche de capitaine pané au pain d’épices sur un lit de potiron à la cannelle
Pavé de zébu au poivre sauvage et sa fondue de légumes à la vanille de Madagascar

Fromages :
Assortiment de fromages du terroir et français

Desserts :
Dôme de chocolat fourré à la compote de banane
Verrine de fruits exotiques à la mousseline de chocolat blanc

 

Le Menu du restaurant Tsara Be

Amuse Bouche - Spring Time

Entrées :
Multicolore de légumes du moment
Gamberonis aux cocos dans une sauce au coco
Bouillabaisse de queues de langouste avec un bouillon safrané

Plats :
Volaille en cocotte avec du lard grillé, des blinis, confiture d’oignons et beignets de pommes
Filet de zébu façon Rossini, sauce bordelaise, foie gras et champignons

Dessert :
Moelleux au chocolat et framboise, crème anglaise
Nougat glacé fait maison
Profiterole chocolat chantilly

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019