Retour haut de page
Selon une enquête réalisée par l’UNICEF en 2012, 18 % des enfants exclus de l’enseignement primaire sont des enfants en situation de handicap
Selon une enquête réalisée par l’UNICEF en 2012, 18 % des enfants exclus de l’enseignement primaire sont des enfants en situation de handicap

Cette année encore, l’ONG La Maison de Sagesse et les différents partenaires locaux lancent une grande campagne de communication en ville pour sensibiliser les parents à l’importance de la scolarisation des enfants en situation de handicap.

Selon une enquête réalisée par l’UNICEF en 2012, 18 % des enfants exclus de l’enseignement primaire sont des enfants en situation de handicap. De plus, toujours selon l’UNICEF 93 % des enfants en situation de handicap ont rapporté être victimes d’humiliation et de stigmatisation de la part des autres enfants. La discrimination se ressent dans tous les domaines et plus particulièrement dans celui de l’éducation.
A l’EPP Avenue Pasteur, l’ONG La Maison de Sagesse a créée en 2008 en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale une classe spécialisée pour permettre l’accueil d’enfants déficients visuels. L’institutrice, Mme Lydie a reçu de nombreuses formations pour accueillir, encadrer et donner une éducation adaptée par l’utilisation de la machine à braille à ces enfants. Une autre classe, située à EPP Scama est ouverte afin d’accueillir les enfants déficients mentaux et à la rentrée 2016/2017, l’ONG prévoit l’ouverture d’une troisième classe à l’EPP Lazaret. Madame Lydie : « connaît de nombreux enfants en situation de handicap qui ne sont pas scolarisés mais il est très difficile parfois de convaincre les parents d’élèves… ». A partir du mois de Mai et jusqu’à la rentrée prochaine, les instituteurs, associations partenaires vont essayer de faire le plus possible de communication auprès de la population pour pousser les parents à inscrire leurs enfants. Pour Lydie : « bon nombre des parents refusent la scolarisation d’enfants en raison du handicap.. La honte du handicap de leurs enfants mais aussi la perte de temps et d’argent…». Selon la coordinatrice de l’ONG, les instituteurs remarquent aussi que « l’enfant en situation de handicap a besoin d’un accompagnateur pour l’emmener et venir le chercher… à cause de cela, des enfants viennent à l’école un jour sur deux et parfois plus d’une semaine !».
Pourtant, il faut continuer à encourager les parents à venir inscrire leurs enfants car ils pourront recevoir une éducation adaptée à leurs handicaps mais c’est également l’occasion de se sociabiliser avec les autres enfants des écoles primaires lors d’activités extrascolaires. Selon Lydie : « l’année dernière une petite fille de 9 ans est venue s’inscrire dans ma classe, elle avait 9 ans et n’était jamais allée à l’école de sa vie ! [...] elle a très vite su s’adapter et adore l’école maintenant, je l’a sens beaucoup plus épanouie. ».
Malgré de nombreux progrès (signature de la Convention Internationale pour les Personnes en Situation de Handicap, la création d’une plateforme nationale dédiée au handicap, l’existence d’un cadre juridique national relatif aux droits des personnes en situation de handicap), la situation des personnes handicapées reste encore très marginalisée.
■ M.S

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019