Retour haut de page
Eco-guardes Juniors à Nosy Hara, une action de l'ONG C3
Eco-guardes Juniors à Nosy Hara, une action de l'ONG C3

Pour prendre en main la protection de l’environnement dans la région DIANA, l’ONG C3 en collaboration avec ses partenaires a effectué plusieurs évènements dans toute la région

Forum régional MIHARY région nord-ouest, pour un échange de compétences

Pour cette année, le forum régional MIHARY de la région nord-ouest s’est déroulé à Ambanja du 4 au 7 juillet à Nosy Hara et le 8 juillet à Diego Suarez. Ce forum régional a pour but de rassembler toutes les Aires Marines Gérées Localement (LMMA en terme anglais) du nord-ouest de Madagascar avec toutes les parties prenantes impliquées dans la gestion des ressources marines et côtières dans cette région en vue de partager les expériences et bonnes pratiques entre LMMA et travailler ensemble sur les solutions à adopter aux problèmes communs. Une LMMA est définie comme étant « une zone principalement marine et/ou côtière qui est gérée au niveau local par des communautés côtières, des propriétaires fonciers et/ou des représentants locaux du gouvernement qui résident ou sont basés dans la zone en question». Aujourd’hui, il est estimé que plus de 12,000 km2 de côtes de Madagascar sont sous gestion locale à travers les LMMA. Celles-ci ont été mises en place afin de mettre les communautés côtières au cœur de la gestion des ressources côtières et marines. Elles contribueront également à la conservation et à l’utilisation durable des ressources marines et côtières et permettant ainsi l’amélioration du niveau de vie des communautés côtières. Cependant, les communautés LMMA font face à plusieurs défis dont l’un des plus importants réside dans leur isolement, ce qui ne leur permet pas d’effectuer des échanges les uns avec les autres. Pour y remédier, le réseau « MItantana HArena an-dRanomasina avy eny Ifotony » (gestion des richesses marines locales ou MIHARI) a été créé. MIHARI est une plateforme regroupant toutes les communautés gestionnaires de LMMA à Madagascar et leurs organismes d’appui comme les ONGs. Le réseau est actuellement composé de près de 200 associations communautaires gestionnaires de LMMA et de 18 ONGs. Ce réseau a pour objectif de permettre des échanges et un système d’apprentissage entre les communautés, de représenter la voix des communautés, d’accroître la visibilité des LMMA, ainsi que de renforcer la capacité de gestion des communautés côtières. Les différentes activités développées par le réseau englobent l’organisation de visites d’échanges, de formations, de forums nationaux et de forums régionaux. Ces derniers constituent l’une des activités clés du réseau et s'effectuent annuellement dans les quatre régions géographiques de Madagascar, à savoir au nord-ouest (Boeny, DIANA et Sofia), au nord-est (Analanjirofo), au moyen-ouest (Melaky et Menabe) et au sud (Anosy et Atsimo Andrefana). Ces forums régionaux sont un lieu de rencontre entre toutes les communautés gestionnaires de LMMA dans la région donnée, les ONG qui les appuient, les représentants des autorités dans la région et le secteur privé actif dans la région. Pour la session 2016, le forum régional a élaboré plusieurs activités pour les participants dont des présentations pour chaque LMMA, des visites de sites, des discussions en table ronde, des travaux de groupe et des sessions de formation. Ces activités se sont terminées le 8 juillet par une séance d’éducation et de sensibilisation sur la protection des dugongs et des herbiers marins dans la localité d’Ampasindava.

Apprendre la protection de l’environnement pour les enseignants de la DIANA

Encore dans le cadre de la protection de l’environnement, une formation de deux jours pour 40 enseignants venant des cinq Circonscriptions SCOlaires (CISCO) de la région DIANA a eu lieu au sein de l’EPP Lavigerie le 13 juillet et en pratique à Ramena et à Mangaoko le 14 juillet. La formation en question s’adresse aux acteurs à l’éducation à la citoyenneté et au civisme à l’utilisation du guide d’éducation environnemental du réseau junior écoguard. Cette formation a été réalisée dans le but de renforcer la protection de l’environnement au sein de l’école et s’inscrit dans la coopération de l’ONG C3 avec l’éducation de masse au civisme au sein du ministère de l’éducation nationale. Lors de la formation, les participants ont eu des explications sur l’utilisation du guide d’éducation environnementale. Le guide en question est une source d’information pour celui qui l’utilise en matière de protection des espèces marines. Il est divisé en trois parties dont une partie consacrée à l’habitat marin, une autre pour les espèces marines et une dernière pour les annexes. Après cette formation, ces enseignants seront capables de partager leurs acquis avec leurs élèves et avec les jeunes protecteurs de la citoyenneté et du civisme ainsi qu’avec les juniors écoguards.
■ Raitra

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019