Retour haut de page
Mr Rakotonirina Gilbert Directeur Régional de la Jeunesse et des Loisirs
Mr Rakotonirina Gilbert
Directeur Régional de la Jeunesse et des Loisirs

Madagascar renforce son action envers sa jeunesse en rassemblant dans un comité l'ensemble des intervenants concernés par cette problématique. Premier objectif de ce comité : la sensibilisation et la lutte contre le VIH/SIDA

La région DIANA est « pilote » dans la mise en place de ce nouveau comité, et des actions ont déjà été entreprises. C'est le Directeur Régional de la Jeunesse et des Loisirs, Mr Rakotonirina Gilbert, qui a officiellement annoncé la création de ce comité au cours d'une réunion solennelle qui s'est tenue à l'Hôtel de Région le lundi 24 octobre 2011.

Le Comité Interministériel pour la Jeunesse a été créé par un décret de Mme la Ministre de la Jeunesse et des Loisirs, Eléonore Johasy dans l'objectif d'harmoniser les actions de tous les intervenants en directions de la jeunesse. La jeunesse est en effet dans les attributions d'un grand nombre des services de l'État, tels que : Santé, Enseignement, Sport, Emploi, Police et Justice, Population, pour ne citer que les plus importants. La coordination de l'action de tous ces services permettra d'en maximiser la portée. La responsabilité de cette coordination a logiquement été attribuée au Ministère de la Jeunesse et des loisirs qui aura la charge de centraliser l'information sur les différentes actions de chacun de ces services et d'harmoniser les projets. A peine constitué, ce Comité est déjà au travail dans la Région DIANA qui a été choisie pour servir de pilote dans la mise en place de ces nouvelles dispositions. Sept sites de la région DIANA ont été identifiés pour la mise en place de « kiosques » devant servir de lieu d'accueil pour les jeunes en mettant à leur disposition l'information à leur intention émanant de tous les services. A Diego Suarez, le premier se trouve dans le jardin public Kaïla, un autre à Ramena, à Mahavanona, Ambilobe, Ambanja, et Dar es Salam à Nosy Be. Ce dernier est parmi les plus avancés puisque les jeunes ont mis en place un « Comité de gestion du Kiosque » qui a pris en charge la construction de celui-ci en s'appuyant sur des financement locaux. Cette initiative a permis que les fonds attribués par le Ministère soient consacrés à l'électrification des locaux qui seront donc bientôt prêts à recevoir le matériel informatique qui sera mis à disposition des jeunes. Actuellement, on dénombre vingt de ces kiosques dans tout Madagascar : huit dans la SAVA et cinq dans l'Atsinana, en plus de ceux de la région DIANA. Ce nombre devrait croître rapidement dans les mois à venir. Ce projet est dirigé par l'association FISA (famille heureuse) spécialisée dans l'action sociale envers la jeunesse.

Un projet en partenariat avec l'UNICEF

Mais le premier grand projet auquel s'est attelé le nouveau Comité Interministériel pour la Jeunesse est un projet en partenariat avec l'UNICEF concernant l'information et la prévention contre le VIH/SIDA auquel les jeunes sont particulièrement exposés.
La population jeune de la Région DIANA se démarque en effet par la précocité de se premiers rapports sexuels, 22,2 % des jeunes filles ont eu leur premier rapport avant l'âge de 15 ans, pour 6,2% pour les garçons. De plus, 38,3% des jeunes filles de 15 à 19 ans ont eu un enfant pour le cas de la région de DIANA. En plus des domaines liés à la reproduction, les jeunes font face à d'autres problèmes : le faible accès aux centres de santé adaptés aux jeunes ; la prise en charge des IST et VIH/Sida ; les avortements clandestins ; la toxicomanie et la délinquance juvénile.
Pour améliorer la situation des jeunes de cette région, la FISA, par l'intermédiaire de son Antenne Régionale sise à Diégo Suarez, avait déjà initié des actions visant la promotion des Droits des jeunes en matière de Santé de la Reproduction. Afin de capitaliser les interventions de l'Association et améliorer les approches visant les jeunes, le MJL, l'UNICEF et la FISA se proposent de mettre en place le projet, intitulé : « Développement des jeunes et adolescents face au VIH/Sida ». Cette collaboration a pour objectif d'assurer la cohérence et la synergie des efforts déployés pour le développement et la promotion de la santé reproductive des jeunes.
Ce projet visera, en particulier, la frange de population âgée de 15 à 24 ans. A cet effet, les activités proposées ont été orientées autour de trois stratégies :
- Le renforcement des capacités des acteurs clés et des obligataires, afin d'assurer la coordination et le suivi des programmes en faveur des jeunes et des adolescents et de la prévention du VIH.
- La prévention à base communautaire, par la promotion des services adaptés aux jeunes et le renforcement des capacités des pairs éducateurs.
- Le plaidoyer.
Sous la coordination du Ministère en charge de la jeunesse, le projet durera 6 mois (Octobre 2011 à Mars 2012) avec un budget total de 62 642 368 Ariary, dont 61 612 368 Ariary financé par l'UNICEF et 1 030 000 Ariary, contribution de la FISA.

Madagascar a fait de la lutte contre le VIH une des priorités du pays en matière de santé, surtout au niveau des jeunes de 15 à 24 ans, ce afin de maintenir le taux de prévalence à moins de 1%. En matière de santé de la reproduction des Adolescents, un effort considérable a été réalisé afin d'améliorer la connaissance des 15 à 24 ans en matière de VIH/Sida et, dans une plus large mesure, sur leur Santé Sexuelle et Reproductive. Lors de l'Enquête Démographique et de Santé (EDSMD-IV, 2008-2009), il a été établi que le pourcentage des jeunes femmes et hommes (15 à 24 ans) ayant entendu parler du sida a augmenté et est de, respectivement, 85,5% et 85,3%. Néanmoins, en plus de la faible connaissance des moyens de prévention du VIH, le taux d'utilisation du condom chez les jeunes de 15 à 24 ans reste très faible (18,2%). Il en est de même pour le pourcentage des jeunes s'étant faits dépister qui est de 14% chez les femmes et 9% chez les hommes.
Au niveau de la Région de DIANA, certains problèmes liés à la Santé Sexuelle et de la Reproduction des Adolescents et Jeunes persistent:
- Les cas de grossesses précoces et de grossesses non désirées se manifestent à partir de 13 ans ; 43% des filles de 15 à 19 ans sont déjà mères ou enceintes à DIANA .
- L'avortement clandestin est une pratique courante, du fait, de la facilité d'accès aux produits abortifs dans la région ;
- Les cas d'IST sont fréquents chez les jeunes de 15 à 24 ans à cause du multi partenariat sexuel et du faible taux d'utilisation de condom : selon toujours l'EDSMD-IV, seulement 3,1% de jeune filles de 15 à 24 ans ont utilisé un condom lors des premiers rapports sexuels contre 0,0% de jeunes hommes de la région DIANA.
- La majorité des personnes vivant avec leVIH sont des jeunes de 15 à 24 ans.
- La toxicomanie est très fréquente chez les jeunes filles et garçons de 15 ans et plus ;

D'ici la fin 2012, des mesures sont mises en œuvre de manière satisfaisante afin que les besoins et les droits des jeunes et adolescents âgés de 10 a 19 ans (filles et garçons) des régions prioritaires soient mieux pris en compte pour leur développement.

Commentaires   

+1 # François MECHAIN 22-11-2011 23:05
Je souhaite au Directeur Régional de la Jeunesse et des Sports toute la réussite à ses projets. C'est un homme sage, et de grande valeur.
François MECHAIN
# corine 15-12-2011 13:53
de meme il mérite connu si tous les malgaches étais comme lui madagascar sortirai de la misère .

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019