Retour haut de page
Rencontre entre jeunes et élus à l'Hôtel de Ville d'Antsiranana
Rencontre entre jeunes et élus à l'Hôtel de Ville d'Antsiranana

Une dizaine d'associations ont répondu à l'appel du Conseil Général du Finistère pour une rencontre entre jeunes et élus, qui s'est tenue à l'Hôtel de ville de Diego Suarez le 6 juin.

Les élus, Johary Houssen Alibay, maire de la Commune Urbaine d'Antsiranana et son adjointe Irène Landephine ont accueilli les jeunes représentants d'une dizaine d'associations à la salle du conseil municipal de l'Hôtel de ville le 6 juin.

La directrice des affaires sociales, culturelles et sportives de la Commune, le président, le vice-président et le coordonnateur du Conseil Communal de la Jeunesse ont mené l'échange. Véronique Frouté, chargée de mission jeunesse du Conseil Général Finistère, Françoise Le Roux, coordinatrice jeunesse de Morlaix, Guillaume Verzier, coordinateur jeunesse de Briec étaient à Antsiranana accompagnés de Pierre Lecomte, coordinateur du volet « urbain » de la coopération décentralisée, pour piloter cette rencontre élus-jeunes. Valoriser les jeunes et leur rôle dans le développement social de la ville, tel est l'objectif de cette initiative portée par le Conseil Général du Finistère, partenaire de la Région DIANA dans le développement urbain (entre autres), la culture et la jeunesse. Que les jeunes puissent faire part de leurs besoins et proposer leurs projets, qu'ils définissent ce qu'ils peuvent réaliser selon leurs moyens et que les élus puissent identifier avec eux les priorités tout en tenant compte de leur faisabilité, telle est la première démarche qui pourrait résulter de cette rencontre. Malgré le fait que dans un premier temps, la réunion se rapprochait plus d'une présentation de rapport d'activités du CCJ (Conseil Communal de la Jeunesse) plutôt que d'un véritable échange entre élus et jeunes, des points importants ont été tout de même soulevés principalement sur les actions déjà entreprises par lssses associations et qui figurent parmi les priorités de la Commune en ce qui concerne le volet Jeunesse-Sports-Loisirs des IMDH de 2013-2016. Parmi ces Initiatives Municipales pour le Développement Humain, la préservation de l'environnement. L'association de jeunes MAFY concentre ses actions dans cet objectif en collectant et en triant les ordures de 150 ménages de Soafeno. Une coordination des actions est donc nécessaire puisque jusqu'ici les associations de jeunes mettaient en œuvre leurs projets avec les moyens qu'elles avaient à leurs dispositions sans qu'il y ait eu réellement échange avec les élus. Le maire d'Antsiranana, l'élu avec qui les jeunes devaient dialoguer, avant de partir « effectuer d'autres obligations » a proposé des thèmes qui nécessiteraient la collaboration des jeunes : l'organisation et la recherche de partenaires pour la tenue du festival Libertalia au mois de novembre, à court terme, l'environnement et l'énergie à plus long terme. Le maire a aussi appuyé l'idée des jeunes du CCJ pour une célébration de la journée mondiale de la jeunesse à Antsiranana le 12 août.
Pour que cet échange élus-jeunes puisse se poursuivre et apporter les résultats attendus, des réunions trimestrielles ont été décidées par les deux parties. Les associations qui y seront représentées seront sélectionnées suivant leurs activités, sachant qu'à Antsiranana, plus de 130 associations ont été dénombrées.
■ V.M

Commentaires   

# MAHAZOASY Roger 12-06-2013 18:14
Bravo pour la coopdec Finistère-Diana

ça fait longtemps que nos jeunes antsiranais(es) ont eu besoins d'appuis et conseils et orientations conséquents!

A bas les Foroches!!!!

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2021