Retour haut de page
 Les résultats sont satisfaisants pour l'équipe d'Antsiranana bien que les coureurs attendaient à de meilleures performances
Les résultats sont satisfaisants pour l'équipe d'Antsiranana bien que les coureurs attendaient à de meilleures performances

Six coureurs de Diego Suarez ont participé au Nosy Be trail organisé par Rando Run le 9 mars. Les résultats sont satisfaisants bien que les coureurs attendaient à de meilleures performances.

Les coureurs étaient ravis de l’accueil à Nosy Be et ont apprécié la qualité de l’organisation, leur permettant de se concentrer entièrement à la course. Il arrive, en effet, bien de fois que les participants se préoccupent de certains désagréments liés à l’hébergement ou aux nourritures. Le problème résidait à la réalisation du parcours, les athlètes étaient dérangés par l’absence de repères, « on ne sait qui les a enlevé, car bien sûr il y en avait, j’ai dû demander ma route aux riverains parce que sinon je me perdais » nous dit le jeune Juvence Edmond.

« Les participants se plaignaient beaucoup de la difficulté du parcours, malgré cela, nos six coureurs sont bien arrivés à cheminer les 60 km et c’est grâce à une bonne préparation » souligne l’entraineur Alphonse Andriamanantena. Pour affronter cette course montante de 60 km, il a fallu à l’équipe une préparation de trois mois. Un entrainement sur la route Ramena et sur la route d’Ambilobe, un régime alimentaire adapté et une préparation à l’endurance. Rasoa Estrine qui est arrivée troisième dans le classement féminin en effectuant le parcours en 8h07mn 21s est la plus habituée aux longs parcours. De 2009 à 2014, elle participe chaque année aux courses organisées par Rando Run OI. Sa performance s’améliore d’année en année, mais elle confie qu’elle a une préférence pour les longs parcours. Une course de 21 km se tiendra prochainement à Fianarantsoa, elle hésite à participer et s’en remet à son entraineur « car tout dépend de la préparation ». Lors de ce Nosy Be trail, son entraineur lui a recommandé de « se ménager » car elle a couru au trail d’Antsirabe le 16 février. L’équipe se prépare également pour le championnat national du 26 avril. La femme de 37 ans, soutenue par son époux et ses quatre enfants confie que courir n’est pas simplement une aptitude physique pour elle, c’est surtout une passion qui la pousse à s’améliorer tant au niveau de la performance qu’au niveau psychologique. Ce qui l’emmène à découvrir les régions de Madagascar et à se mesurer aux athlètes étrangers et nationaux.
Rabianty Armanzy, 19 ans est première dans le classement féminin. Elle a effectué les 60 km en 7h23mn 45s. La lycéenne est fière de cette performance car le parcours était semé d’obstacles « la boue, les herbes, la forêt, les pentes…, la route était difficile. Heureusement, nous nous sommes bien entrainés » avance-t-elle.
Du côté masculin, l’Antsiranais Marcellin Joseph est arrivé troisième : 5h51mn 30s si le champion, le seul participant d’Antananarivo a effectué les 60 km trail en 5h18mn 01s.
Le programme est chargé pour les athlètes de Diego Suarez qui entendent participer à toutes les compétitions : 21 km à Finanarantsoa, championnat de Madagascar au mois d’avril, 120 km à Antananarivo au mois de mai.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019