Retour haut de page
La Baie de Diego Suarez qui accueille notamment un marathon tous les ans (photo) servira de cadre à l'édition 2014 de la course « 4 Deserts »
La Baie de Diego Suarez qui accueille notamment un marathon tous les ans (photo) servira de cadre à l'édition 2014 de la course « 4 Deserts »

Près de 300 coureurs vont participer à la course d’endurance internationale du 31 août au 6 septembre. Ils relieront Ramena à Ambilobe en six jours et bivouaqueront chaque jour après une étape de 40km. Le parcours est de 250 km au total.

Une réunion d’organisation au niveau local s’est tenue à la salle de réunion de la Région DIANA le 20 août. Cette rencontre entre les représentants des forces de l’ordre, les services du tourisme et les représentants de « 4 Deserts », organisateur de la course touchait surtout la sécurisation de l’évènement ainsi que les animations culturelles. Riitta Hanninen (event director roving races) et Samantha Fanshawe (president event) de 4 Deserts ainsi que Patrice Raoull et Sonja Gottlebe du Boogie Pilgrim, tour operator réceptif de l’évènement sont à Antsiranana pour les préparatifs.

La série de courses « 4 Deserts » est organisée chaque année dans un pays exotique. Elle existe depuis douze ans et la course « roving race » à Madagascar est la septième édition. Des pays comme La Chine, le Chili et la Jordanie ont accueilli l’évènement. C’est la première fois que « 4 Deserts » organise un tel évènement à Madagascar. La Grande Île est le troisième pays d’Afrique à accueillir « Racing the Planet » après la Namibie et l’Egypte. Sonja Gottlebe du  tour operator réceptif de l’évènement explique « c’est dans le nord du pays que la course itinérante est faisable logistiquement ». Il faut en effet que l’itinéraire ne soit pas trop éloigné de l’aéroport et de la route nationale, que l’itinéraire elle-même soit attractive. Tout comme les autres pays dans lesquels ont été organisés des courses « Racing the Planet », Madagascar offre des attractions naturelles et humaines. Sur ce parcours entre Ramena et Ambilobe, les coureurs se reposeront à Ampondrafeta le 31 août au 1er septembre, le lendemain à Ankeriky, puis Boriravina, Anivorano, Mananjeba. L’arrivée à Ambilobe est prévue pour le 6 septembre.  Il existe des sites touristiques intéressants tels que les trois baies, le lac sacré d’Antanavo, le parc national de l’Ankarana… sur ces passages.
Les participants, au nombre de 292 sont à 30% des femmes. Ils viennent de différents pays du monde tels que l’Italie, le Canada, l’Australie, les Etats-Unis, le Brésil, la France, la Chine… Cette course permettra à Antsiranana et à Madagascar de se faire connaître un peu plus au niveau mondial sur le plan touristique. Les retombées économiques seraient intéressantes d’après les organisateurs. Les coureurs vont arriver le 27 août et quitteront Diego Suarez le 9 septembre. Ils occuperont 300 à 400 chambres. L’évènement fournirait des emplois à cent personnes d’Antsiranana. Les organisateurs indiquent que la course n’est pas sponsorisée, le frais de participation est de 5 000$. Trois coureurs malgaches vont y participer à titre gratuit. Tout comme les 292 participants, ils vont courir avec leurs sacs à dos contenant ce dont ils auront besoin pour toute l’itinéraire.

Les organisateurs déclarent que la course a failli être annulée à cause des évènements de Nosy Be. « Racing The Planet » est non seulement un évènement sportif, il est aussi une découverte culturelle, humaine et écologique.

■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019