Retour haut de page

« Les athlètes malgaches ont un potentiel fabuleux », tel est le constat du technicien en athlétisme Alain Smail. Il était à Antsiranana du 6 au 12 mai pour détecter vingt futurs athlètes

Le projet d'Alain Smail a pour finalité la mise en place avec la ligue d'athlétisme d'un centre d'entrainement d'élites régionaux et nationaux. Des formateurs seront formés pour encadrer les professeurs d'EPS, 20 jeunes de 16 ans et plus ont été sélectionnés sur les 3OO lycéens qui ont participé au test. Pour les prochaines détections de jeunes athlètes, le projet visera les collégiens et écoliers « l'idéal serait de faire participer tous les jeunes sans distinction car il y a des jeunes qui ont du talent, mais qui ne le savent pas ou qui persistent dans d'autres disciplines » soutient Alain Smail. Les dix jeunes filles et dix garçons sélectionnés suivront un stage de 15 jours au mois de septembre ou octobre de cette année. Alain Smail explique que pour la faisabilité du projet et de la réalité à Madagascar, les jeunes seront d'abord formés sur quelques disciplines : la course de vitesse, le sprint haie, la course de fond et demi-fond. Son projet de formation d'entraineurs et d'encadrement des athlètes, Alain Smail entend l'exécuter à titre personnel « il faut d'abord démontrer que le projet est fiable… après on peut demander l'appui du ministère des sports malgache et pourquoi pas de la CONFEJES, Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie et de l'IAAF, Association Internationale des Fédérations d'Athlétisme ». Le Président de la ligue d'athlétisme de la DIANA, Rolland Sylvain évalue le budget nécessaire à « 1 800 euros à part ses frais de déplacement ». La ligue a été dotée d'outils didactiques et les entraineurs formés seront dotés de matériels : chronomètre, décamètre, sifflets, etc.
Dans les années 1970, Alain Smail a été dans le décathlon à haut niveau pendant dix ans. Il a été médaillé aux jeux africains de 1978 et aux jeux méditerranéens d'Alger de 1975. Alain Smail a entrainé des champions malgaches tels que Rosa Rakotozafy, Berlioz et Ali Kamé. De 2002 à 2008, il a été entraineur au centre international (de haut niveau) de Dakar regroupant les meilleurs espoirs de l'Afrique en athlétisme et est expert IAAF. Il a travaillé pour la coopération française pendant 30 ans dont 17 ans au Burkina Faso, 6 ans au Sénégal, 6 ans au Maroc… Bref, un homme très expérimenté et qui connaît bien l'athlétisme en Afrique.
■V.M

Commentaires   

+5 # very_jerry 23-05-2013 12:54
Faut-il vraiment se moquer des gens de ce pays pour publier cet article bidon!
Celui qui a écrit cet article et ceux qui l'ont validé devraient avoir honte!!! Comme si personne n'est au courant de cette machinerie á gâcher cette jeunesse; juste pour faire survivre ces charlatans ambulants!!!! Mon Dieu que c#est insupportable!
+6 # very_jerry 23-05-2013 13:04
Votre Ali Kamé, comme Berlioz ou Jaovazaha, on ne les a pas préparé pour les J.O.. Et j'ajoute, en dehors d'Ali Kamé, on ne les a même pas laisser aller aux Jeux Olympique; on a préféré laisser y aller les fonctionnaires et leurs enfants, deguisés en athletes, juste pour les laisser défiler et participer gratuitement aux épreuves de Londres. Or la C.O a donné de l'argent exprès pour permettre au pays d'y envoyer des athlètes, pour que chaque pays puisse y avoir des représentants.
AUCUN ATHLETE de Madagascar n'y a participé, á AUCUNE EPREUVE à Londres. - Si je ne dis pas la vérité, il n'y a qu'a vérifier les résultats.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019