Retour haut de page
Grassroots : « apporter le football au plus grand nombre de jeunes »
Grassroots : « apporter le football au plus grand nombre de jeunes »

Grassroots est un projet de la FIFA. Il vise l’introduction du football de base pour les filles et garçons de 6 à 12 ans. A Antsiranana, plus de 700 enfants participent au festival Grassroots dont le lancement s’est tenu à Antsiranana le 17 novembre au stade municipal.

Le jeu, l’interaction, la rencontre et le partage sont les valeurs que promeut Grassroots. Festival et non un tournoi car l’objectif du Grassroots est de laisser jouer les enfants pour qu’ils aient du plaisir sur le terrain. Selon la fédération de football, un tournoi éliminera les équipes une à une et les réduit à de simples observateurs. Ainsi, le stade municipal d’Antsiranana était subdivisé en plusieurs mini-terrains de football. Les équipes de garçons et de filles sont successivement entrées sur le terrain, certains jouant très sérieusement avec une réelle envie de gagner, d’autres se sont juste amusés. Selon Ahmad, président de la fédération malgache de football, Grassroots permettrait la détection de nouveaux talents.
Quatre ministres étaient à Antsiranana pour le lancement du festival. Ahmad, ministre de la Pêche et des Ressources Halieutiques, mais sa présence se rapportait surtout à sa fonction de président de la fédération malgache de football. Puisque le projet touche les enfants et leur éducation, le ministre de l’éducation nationale, Paul Rabary était également à Antsiranana. Le ministre des transports et de la météorologie, Jacques Ulrich Andriantiana, natif du nord, faisait partie de la délégation ainsi que le ministre de la poste, de la communication et des nouvelles technologies, Neypatraiky Rakotomamonjy.  Issa Aboudou Houssein, président de la ligue de football de la région DIANA interprète cette présence de plusieurs ministres comme une étape dans le développement des sports.

Des stades pour les sportifs

Le président de la ligue régionale de football a fait la demande « que le construction du stade manara-penitra se poursuive car il permettrait à la région d’accueillir des matchs nationaux voire internationaux ». Par rapport à l’état du stade municipal, Ahmad, président de la fédération s’en est pris à la Commune Urbaine d’Antsiranana « il y avait du gazon sur ce terrain et maintenant il n’y plus que ce sol sec », allant jusqu’à avancer que la situation va changer car «un PDS (Président de la Délégation Spéciale en remplacement du maire, NDLR)  sera nommé prochainement ». Il déplore que les sports soient sacrifiés au profit des spectacles, que les sportifs aient à attendre que prennent fin les diverses festivités culturelles pour pouvoir utiliser le stade. 
Dans son objectif de multiplier les occasions de jouer au football, la Fédération Internationale de Football Association contribue par Grassroots à la mise en place d’infrastructures sportives. La région DIANA peut espérer une construction ou une réhabilitation par la mise en œuvre du projet, mais la gestion de leur utilisation et leur entretien devront être reconsidérés.
■ V.M

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2019