Retour haut de page

Ce mercredi 27 juillet vers 7h du matin un bateau a fait naufrage à Ambavan'ny Ambavarano dans la zone côtière d’Ampasindava. Le bateau transportait des passagers venant d’Ambavarano pour aller à Avahilava. 6 personnes étaient à son bord dont le couple propriétaire du bateau, le capitaine était également le navigateur, deux sœurs, et deux autres hommes. Les deux hommes ont survécu à l’accident. Ils ont nagé jusqu’à la plage pour chercher de l’aide. Malheureusement du mercredi 27 jusqu’à ce vendredi 29 juillet aucun corps des quatre individus disparu n’a été retrouvé. Il s’agit du couple et des deux sœurs.

Lors de leur témoignage, ces deux hommes rescapés de l’accident ont raconté que le navigateur qui est le propriétaire du bateau, n'a pas pu être sauvé car il a refusé d’abandonner son bateau, sa femme et ses deux passagères. Selon les constatations de certaines personnes sur place et des rescapés, l’accident n’est pas dû au mauvais temps mais plutôt à la surcharge du bateau. En effet dans cette embarcation il n'y avait pas seulement 6 personnes mais de nombreux sacs des riz. De plus, vers 7 heures du matin, la mer est généralement encore tout à fait calme dans cette zone. De nombreux accidents se sont pourtant déjà produit à cet endroit. En 2014, 7 personnes ont péri sur ce même lieu. En 2015 , il y a eu un autre accident mais fort heureusement il n’y avait pas de disparu. Les passagers ont juste perdu leurs biens.
La famille et les amis proches des victimes ainsi que les autres navigateurs n'ont pour le moment pas perdu espoir de retrouver les corps. Le propriétaire du bateau est un ancien plongeur et un navigateur expérimenté. Ses proches sont convaincus qu’il a pu s’en sortir.
■ Angéline C.

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022