Retour haut de page
En cinq mois, une vingtaine de paquebots amène plus de 20 000 croisiéristes à la découverte de la Grande île. Photo : Madagascar Excursions   e
En cinq mois, une vingtaine de paquebots amène plus de 20 000 croisiéristes à la découverte de la Grande île. Photo : Madagascar Excursions

L’épidémie de peste a profondément affecté le tourisme durant 2017. Le ministère rapporte que le nombre de touristes ayant visité Madagascar ne s’est amélioré que depuis le mois de décembre. Le ministère est déterminé à rattraper le coup

Le ministre du tourisme, Roland Ratsiraka de passage à Antsiranana a donné quelques conseils aux différents acteurs du tourisme à Antsiranana pour donner envie aux touristes de revenir et de faire de Madagascar la meilleure destination de l’Océan Indien. Le ministère place son espoir sur les touristes-croisiéristes. L’année 2017 n’a pas été florissante pour le secteur à cause de l’épidémie de peste. Les touristes, les paquebots et les agences de voyage se sont détournés de Madagascar, et les raisons sont compréhensibles. Roland Ratsiraka explique « cela a été un dur combat pour faire revenir les touristes après l’épisode de l’épidémie de peste dans le pays ». Il rapporte que des mesures préventives sévères ont été prises par l’île Maurice et les Seychelles. Les bateaux venant de Madagascar ne pouvaient pas entrer sur leurs territoires. Avec l’appui du secrétaire général de l’organisation mondiale du tourisme, des discussions se sont tenues avec le premier ministre mauricien, le ministère de la santé et celui du tourisme, et également avec le département chargé du tourisme des Seychelles. Cela a permis le retour des visites des bateaux de croisière sur la Grande île. Chaque bateau transportant, pour la plupart, environ 1500 touristes. Le ministre Roland Ratsiraka était à Antsiranana samedi 27 janvier à l’occasion du passage du paquebot Costa neoRiviera. L’arrivée du bateau Costa neoRiviera a engagé 300 tricycles de la ville. Un autre bateau accostera à Diego Suarez en ce début du mois de février, l’AIDAAura, dont la majorité des passagers sont Allemands. Une première fois à Madagascar pour ce paquebot et les opérateurs espèrent d’autres visites. Le ministère du tourisme s’attend à ce que le nombre de touristes visitant l’île cette année soit proche des 70 000. L’année prochaine, les prévisions tablent sur les 100 000 touristes. Ainsi, le ministre Roland Ratsiraka a demandé plus d’efforts de la part de tous les acteurs sur les circuits, la cuisine, l’artisanat, la musique, la communication, l’accueil… tout doit être amélioré et viser une meilleure qualité.

■ C. Angeline

Vous devez être connectés pour pouvoir écrire un commentaire

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018