Retour haut de page
Vidéo Zegny'Zo : La Bloco Malagasy à Morafeno !

Cette seconde vidéo de 2mn présente la sortie de la Bloco Malagasy au quartier de Morafeno durant la 10ème édition du Zegny'Zo. Réalisation : FITA, vidéaste de La Tribune de Diego. En partenariat avec le Zegny'Zo 2016 et Diego Culture Infos...

Vidéo du Zegny'Zo 2016 : Petite parade d'ouverture...

Une vidéo de 5mn réalisée en moins de quelques heures par FITA, l'excellentissime et déjà célèbre photographe et vidéaste de La Tribune de Diego. En partenariat avec le Zegny'Zo 2016 et Diego Culture Infos... Pour cette première sortie de Monique et Jeannot au Zegny'Zo 2016, la Fanfare Byin Mayé de la Réunion à mis le paquet ! Accompagné par les différentes troupes invités et locales, une véritable fête qui traverse la ville de Diego Suarez sous le regard toujours surpris, amusé et rieur des habitants des quartiers traversés. Regardez plutôt !

Le festival Zegny'Zo 2016 en live

Une première à Diego Suarez : l'équipe communication du Zegny'Zo, en partenariat avec la Tribune de Diego et Diego Culture Infos vous propose de suivre le festival Zegny'Zo 2016 en live & direct sur internet. À partir de ce soir, et jusqu'à la fin du festival (samedi 14 mai), nos reporters-amateurs et professionnels seront vos yeux et vos oreilles sur le terrain, partout à Diego. Retrouvez heure par heure les rendez-vous de la journée, les comptes-rendus, les portraits, en photos, vidéos...

« Au début, les spectateurs ne savaient pas regarder le théâtre, il y avait parfois des troubles. Après deux ou trois éditions, les gens restent très sages et admirent les spectacles avec beaucoup d’attention. On a participé à une forme d’éducation aux arts de la rue. »
« Au début, les spectateurs ne savaient pas regarder le théâtre, il y avait parfois des troubles. Après deux ou trois éditions, les gens restent très sages et admirent les spectacles avec beaucoup d’attention. On a participé à une forme d’éducation aux arts de la rue. »

Dans quelques jours, la ville de Diego accueillera à nouveau le Festival Zegny’Zo ! L’événement culturel, très attendu chaque année, a su inscrire son nom dans la liste des étapes incontournables pour tous les amoureux des arts de la rue

Extrait, dans les vestiges de l'Hôtel de la Marine de Diego Suarez
Extrait, dans les vestiges de l'Hôtel de la Marine de Diego Suarez

Caylah Poète en Herbe se produira lors de la scène ouverte ce soir vendredi 22 avril à 18h à l’hôtel La Terrasse du Voyageur, et demain samedi 23 avril à 17h au Jardin Tropical dans le cadre du festival organisé par Jardins du Monde autour des plantes médicinales.

Caylah est devenue celle qui représente le peuple, qui porte un message, qui « ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas »
Caylah est devenue celle qui représente le peuple, qui porte un message, qui « ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas »

La slameuse Caylah débarque à Diego Suarez pour une semaine intense d’activités, dont un concert au Jardin Tropical avec Jardins du Monde le samedi 23 avril

Début de l’année 2016, souvenez vous. Une jeune slameuse d’Antananarivo sort de l’anonymat lorsque son vidéo-clip « Caylah Madagascar – Slam Gasy » est partagé sur les réseaux sociaux par des milliers d’internautes : plus de 50 000 vues sur Facebook, et au moins 10 000 autres sur YouTube. Du jamais vu pour un slam 100 % malgache. La presse s’intéresse à l’affaire, et Caylah acquiert en quelques jours une notoriété aussi soudaine qu’inattendue. Pour autant, la slameuse de 22 ans garde les pieds sur terre, répondant avec énergie aux nombreuses invitations de la presse et des organisateurs d’événements. Des gens du monde entier la contactent, un mouvement se met en place autour de Madagascar, une prise de conscience collective, Caylah devient celle qui représente le peuple, qui porte un message, qui « ose dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas ». Si on lui demande de préciser le message, elle répond sans hésitation : « On commence aujourd’hui à prendre conscience que tout n’est pas si rose, et qu’il faut se battre pour défendre ses idées. ». Depuis trois mois maintenant, on la voit, à travers sa page Facebook, parcourir le pays. Elle profite des invitations qu’elle reçoit de nombreuses associations, ou des Alliances françaises, pour offrir des concerts, animer des ateliers d’écriture. Elle parcourt le pays, mêlant travail et plaisir, vacances et contrats. De passion, de passe-temps, le slam est devenu un métier. La jeune femme, qui vient de terminer ses études en communication des entreprises est libre comme le vent qui la porte, ici et là, au gré des rencontres…

Geoffrey Gaspard a publié chaque heure à partir de minuit une photo sur le réseau social Instagram avec le hastag #24hourproject dédié à l’évènement
Geoffrey Gaspard a publié chaque heure à partir de minuit une photo sur le réseau social Instagram avec le hastag #24hourproject dédié à l’évènement

Pour le 24 Hour Project, Geoffrey Gaspard est le seul photographe à avoir représenté Madagascar, et un des quatre Africains à avoir rapporté des images sur le continent, parmi les 2785 photographes de 107 pays du monde entier à avoir participé à l’évènement

La célébration de la Francophonie à Antsiranana a vu la participation de l’université d’Antsiranana, l’Alliance française ainsi que l’Agence Universitaire de la Francophonie, le collège français Sadi Carnot, les écoles du GEDA, Campus France Madagascar, l’Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger.
La célébration de la Francophonie à Antsiranana a vu la participation de l’université d’Antsiranana, l’Alliance française ainsi que l’Agence Universitaire de la Francophonie, le collège français Sadi Carnot, les écoles du GEDA, Campus France Madagascar, l’Agence pour l'Enseignement Français à l'Etranger.

Antsiranana a fêté la journée de la francophonie et partagé ainsi les diversités de la francophonie à travers des concours autour des mots, des spectacles, des rencontres littéraires des expositions artistiques et de concours de débats parlementaires ouverts

« les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux », qu’il n’y a de rapports colonisateurs-colonisés que lorsque l’autre partie se considère encore comme colonisée
« les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux », qu’il n’y a de rapports colonisateurs-colonisés que lorsque l’autre partie se considère encore comme colonisée

La francophonie et la francophobie, la malgachéité, la malgachitude et le Malgache, autant de termes qui trouvent leurs sens lors de la conférence suivie de débat organisée par l’université d’Antsiranana dans l’après-midi du 15 mars à l’Alliance française d’Antsiranana

Regina Georger n’a pas de style fixé, sa danse est le fruit de l’exploration des sens et la représentation de l’espace qui change
Regina Georger n’a pas de style fixé, sa danse est le fruit de l’exploration des sens et la représentation de l’espace qui change

Les amateurs d’art d’Antsiranana ont pu côtoyer les œuvres de Regina Daniel Geoger, cette artiste qui a recours à l’art pour dénoncer, parler des problématiques de la planète ou tout simplement s’exprimer à travers ses représentations de danse et l’art plastique, à l’occasion de l’exposition organisée par l’Alliance française d’Antsiranana

L’art selon Regina Daniel Georger, n’est pas de ces œuvres devant lesquelles on s’extasierait en tant que connaisseur. « Etrange » est le qualificatif que le public a à la bouche en découvrant les œuvres. Elles appellent à la réflexion, aux questions et à la recherche de leur sens. De sa visite à l’île Sainte-Marie (région Analanjirofo), Regina Georger a réalisé quelques tableaux qu’elle intitule « Les herbes folles ». L’artiste plasticienne explique qu’elle s’est inspirée du mouvement du vent sur les végétaux. Le public recherche à identifier la danse qu’elle pratique, mais elle est le fruit d’une introspection de l’artiste qui s’inspire de l’espace dans lequel elle se trouve (à l’instant présent) pour exprimer « le paysage pour la paix » et amener à une réflexion pour le partage de la terre. Il n’y a donc pas que par la photographie, le dessin ou la peinture pour représenter le paysage. L’artiste paysagiste qu’est Regina Georger le fait en dansant.

Diego Immo

    Météo

  • Mardi
    28 Mars
    Risque d'orage
    Max : °
    Min : 23°
    Vent : (0°) - 0km/h
  • Mercredi
    29 Mars
    Orage
    Max : 30°
    Min : 23°
    Vent : ESE (115°) - 8km/h
  • Jeudi
    30 Mars
    Orage
    Max : 29°
    Min : 23°
    Vent : ESE (113°) - 10km/h
  • Vendredi
    31 Mars
    Orage
    Max : 29°
    Min : 23°
    Vent : ESE (123°) - 14km/h

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

 Recherche commerciaux (H/F)

BRICODIS Antsiranana recherche : Commerciaux (H/F) Expérience exigée Disponibles pour des déplacements dans le Nord CV à déposer au magasin (en...

 A vendre Hyundai H200

Hyundai H200, turbo intercooler, occasion de Belgique, modèle n°1,12 plcs

 Achète télé

neuve ou occasion très bon état payé en Ariary

 Recherche location commerce

bonjour,je suis a la recherche d'un bar a louer avec minimum oune terasse a diego!je me deplace de france sur diego le 12fevrier2017 jusque...

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°180 en PDF
N°180
Semaines du 15 au 28 mars 2017
Télécharger
La Une : Cyclone Enawo : Un bilan très lourd en raison du manque d’anticipation
Bonne gouvernance : L’insuffisance de la rémunération des élus ne justifie pas l’inefficacité
Les premières années de Diego Suarez - Faire du tourisme à Diego Suarez au début des années 20’ (3)
Dossier : Sport au féminin : Ces sportives qui portent hauts les couleurs de la Grande île
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017