Retour haut de page

Sécurité routière

La RN7, surtout la tranche entre Ambohimasoa et Ihosy est considérée « zone rouge » par les transporteurs servant le Sud de Madagascar.

Les guet-apens sont fréquents, des pierres ou un tronc d’arbre au milieu de la route, les taxi-brousses sont obligés de s’arrêter et c’est là que les bandits attaquent et détroussent chauffeurs et voyageurs.

Course de pousses-pousses à Diego Suarez

A l’occasion du festival Libertalia 2010, les tireurs de pousse-pousse ont eu l’occasion de se mesurer, en force et en endurance.

Une course a eu lieu dimanche dernier, 24 pousses-pousses ont participé.

Femmes de Madagascar
      Odile, cette mère de famille que l’inquiétude empêche de dormir la nuit...

La pauvreté, le faible niveau d’instruction, les promesses des bureaux de placement poussent les travailleurs Malgaches à quitter leur pays pour d’autres horizons.

La plupart ignore ce qui les attend aux pays d’accueil, ils ont eu juste à rassembler leurs dossiers et signer leurs contrats.
En dépit des horreurs (maltraitance, viol, séquestration…) qu’ont subies plusieurs femmes Malgaches au Liban, malgré les interdictions de la Haute Autorité de la Transition, une centaine a encore réussi récemment, à y entrer pour travailler.
Odile nous raconte l’histoire de sa fille Sylvia qui a quitté ses 3 enfants et sa mère le 04 février 2009 pour travailler à Dubaï.

L'Hôtel des Mines à Diego Suarez
     L'Hôtel des Mines de nuit (Archive)

Depuis ce matin une équipe de récupérateurs s'attaque à l'Hôtel des Mines (ou Hôtel de la Marine), célèbre construction du début du siècle dernier et principal ornement touristique de la ville de Diego Suarez. 

Connaissant la redoutable efficacité des récupérateurs, il est regrettable de devoir penser que si rien n'est fait ce vestige historique aura disparu en quelques jours...

 En savoir plus sur l'Hôtel des Mines :
Alphonse Mortages, une vie romanesque


Mad’éole "branche" les villages perdus

L’électrification rurale progresse - Dans la région, sous l’impulsion de l’association Mad’Eole, plusieurs villages sont maintenant électrifiés.
Après le village pilote de Sahasifotra en 2007, trois villages de pecheurs sont nouvellement électrifiés : Ambolobozikely (152 foyers), Ambolobozibe (253 foyers), et Ivovona (140 foyers). Ce résultat a été obtenu par une procédure mise en place par Mad’Eole qui associe et responsabilise les communautés villageoises.


Quelles perspectives pour l’avenir ?

Ambiance de fête dans la ville de Diego. En effet, il ne reste plus que quelques jours avant le 26 juin, jour où Madagascar fêtera officiellement ses 50 ans d’indépendance. Cet anniversaire tombe-t-il mal en ces durs moments de crise ou apportera-t-il un nouveau souffle pour le pays ?

Hanao ahoana ny hoavy?

Efa manitra ny fety eto an-tananan’i Diego. Andro vitsy sisa dia ho tonga ny 26 jona, andro hankalazana ny faha 50 taona nahazoan’i Madagasikara ny fahaleovan-tenany. Ratsy fahatongavana ve ity fety ity sa kosa hitondra rivo-baovao ho an’ny firenena?

Les rues de Diego Suarez seront très animées pendant les jours à venir pour fêter comme il se doit l'aniversaire des 50 ans de l'indépendance de Madagascar.

Le programme jours par jours, heures par heures, de toutes les festivités.



Pour cet homme cultivé, représentant du FMI à Madagascar, Diego Suarez aurait bien abrité une communauté de pirates, épris d’égalité, de liberté et soucieux de rester à l’écart de la société occidentale. Ce même souci habite toujours une partie de la communauté blanche de la ville. Interview.


Peu le savent, mais la goélette nommée Tara qui a accosté jeudi 20 mai dans le port de Diego Suarez est une véritable légende flottante. Il y a 20 ans, elle se nommait l’Antarctica et était la propriété de l’aventurier, explorateur et médecin français, Jean Louis Etienne qui fit à son bord plusieurs hivernages dans l’antarctique.

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018