Retour haut de page

Roland Ratsiraka en visite à Diego Suarez
Dans le cadre du Fihavanana Tour qui a débuté à Mahajanga, le Président du MTS ou Malagasy Tonga Saina et son épouse sont à Diego Suarez. Samedi dernier, Roland Ratsiraka a rencontré la foule sur la place de l’indépendance, place Ritz. Il n’a pas présenté de discours officiel, mais son intervention était marquée par plusieurs animations que les gens ont bien appréciées.

Le cylone Bingiza approche Madagascar

La tempête tropicale modérée Bingiza s’est intensifiée et a atteint le stade de cyclone tropical intense. D’après le centre de prévision météorologique de Madagascar, le centre du cyclone se trouvait dimanche à 6h à 300 km au large des cotes nord-est malagasy. Si sa trajectoire se confirme, il devrait toucher terre le lundi 14 février à proximité de Sainte Marie et se déplacer lentement vers l’ouest et le sud-ouest de la Grande Île.

Les armes saisies aux présumés foroches
Les armes saisies aux présumés foroches

Mercredi 2 février vers 16h, la police de Diego Suarez a été informée du fait que deux individus circulaient entre le Tsena et le Bazary Kely en arborant des armes blanches, déclenchant un début de panique et quelques mouvements de foule des passants. Rapidement sur les lieux, deux policiers en tenue civile les prenaient en filature pour estimer le degré de dangerosité de ces individus et essayer de déterminer leurs intentions.

Vava Lapasy

 Le groupe Vava Lapasy originaire de Diego Suarez a sorti son nouveau single accompagné par son premier clip vidéo. Le titre, Meva mahabo a été enregistré à Tana au studio Daddy. Le clip a été tourné à Antanamitarana dans un bois sacré et quelques plans au cimetière Japonais duquel on aperçoit la passe de la Baie de Diego d’où le groupe tire son nom.
Le clip a déjà été diffusé sur TVM et a reçu un accueil enthousiaste.
Il devrait être prochainement diffusé sur les ondes des télévisions et radios locales.
Meva Mahabo est une chanson traditionnelle qui est chanté pendant les cérémonies qui ont lieu à la mort du Roi des Antakarana pour «réveiller les morts».
Contacts Vava Lapasy:
Tél : 032 49 805 85 --- e-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les sept foroches arrêtés
Aux alentours de 19h dans la rue Colbert, un groupe de jeunes foroches se dispute et s’affronte à coup de jets de pierre. La Police est rapidement sur place mais les individus ont disparu. Mais vers 22h les jeunes réapparaissent dans la rue et s’en prennent cette fois ci aux passants. Des touristes sont agressés et se font dérober des bijoux. La Police de retour, sur l’indication de témoins entreprend de quadriller le quartier mais les suspects ont de nouveau disparu. C’est seulement vers minuit que la Police aperçoit et interpelle les suspects qui sont immédiatement conduits au commissariat central pour y être interrogés.

Les pirates présumés originaires de la côte Est de la Corne de l’Afrique ne cessent d’étendre le rayon de leurs actions jusqu’à s’en prendre ces dernières semaines à des navires évoluant dans le Canal de Mozambique, à quelques miles des côtes de Madagascar.Un centre de lutte contre la piraterie maritime à Diego Suarez Le Spirit of Adventure a ainsi déjoué une tentative d’arraisonnement au large de Mayotte le 13 janvier alors qu’il effectuait une liaison entre Nosy Be et Zanzibar.

Un ressortissant français assez âgé  a été pris en flagrant délit de pédophilie vendredi à Ramena, le village balnéaire à quelques kilomètres d’Antsiranana. Il aurait été surpris en train de négocier avec un mineur de 9 ans des rapports sexuels en échange d’une bicyclette. Rapidement sur place, la Gendarmerie de Diego Suarez a arrêté le suspect.

Une dispute a éclaté dans la soirée du 31 décembre entre deux individus, apparemment suite au refus d’une bière. Ne trouvant de terrain d’entente, c’est finalement au poignard qu’un des deux individus décida d’en découdre. Gravement blessée à l’abdomen, la victime est transportée à l’Hôpital Be pour être hospitalisée alors que son agresseur prend la fuite dans le quartier de Morafeno, à la sortie de la ville, route de Ramena pour s’y cacher. Au lendemain de l’altercation, la famille informée que la victime a succombé à ses blessures et résolument décidée à mettre la main sur l’assassin se lance à sa poursuite. Rapidement localisé dans le quartier et pris en chasse par la famille, forces de l’ordre et représentants du quartier, il décidé alors de se réfugier au deuxième étage de l’immeuble Mamoud Makanby où il s’y retranche un moment. Pris au piège par la foule et à la grande surprise de tous, il saute du 2ème étage de l’immeuble. Sa tête heurte violement le sol, il décède sur le coup.


Le Spirit of Adventure à à Diego Suarez
Arrivé dans la matinée au port, le navire Spirit of Adventure a fait escale pour la journée du dimanche 9 novembre au port d’Antsiranana.
Ce navire d’une capacité de 468 passagers embarque 210 membres d’équipage. Six ponts passagers offrent 215 cabines qui accueillaient ce dimanche 310 touristes haut de gamme venus de Grande Bretagne principalement.

Quatre marins Malgaches ont été pris en otage depuis le début du mois de novembre par des pirates somaliens. Avec un Tanzanien et  quatre Comoriens, ces Malgaches sont les membres d’équipage du navire capturé. Celui-ci faisait la navette entre la Tanzanie, le Kenya et les Comores, il transportait vingt passagers et des produits de valeur modeste. Pendant deux mois, aucune demande n’a été émise, ce n’est qu’au début de mois de janvier que l’exigence des ravisseurs a été communiquée, soit une rançon d’une trentaine de millions de dollars.

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022