Retour haut de page

Les autorités de Madagascar ont décidé par Décret N°2011-260, pris en Conseil du Gouvernement du 31 Mai 2011, est déclarée, fériée, chômée et payée la journée du vendredi 03 juin 2011.
Cette décision a provoqué du mécontentement de la part de certains chefs d’entreprise qui dénoncent cette mesure leur faisant perdre plusieurs milliards d’Ariary..

Dans la nuit de lundi 9 au mardi 10 mai, une femme d’une trentaine d’années employée à la PFOI, sortait de son travail et rentrait à son domicile aux alentours de 3h du matin dans un véhicule affrété par la PFOI qui ramène les employés chez eux à la sortie du travail.
En haut de la route sortant du port, le bus a effectué un arrêt à proximité de la banque centrale

Une moto gagnée par le vainqueur après une après midi de spectacle intense.

Le dimanche 15 mai au stade municipal Antafiakasaka d’Ambilobe se sont déroulés deux combats de moraingy au plus haut niveau devant une foule en délire venu remplir le stade à le faire craquer.
Les festivités ont commencées par le combat des vétérans.
Totohely Ampasimaty, le lutteur le plus fameux de Madagascar a vaincu par K.O. Rabana d’Ambakirano, son principal challenger après un combat épique.
Vers 17h le combat des finalistes a opposé Radakabe de Nosy Be et Remisy Joamarenga d’Ambilobe. D’aucun ont parlé de combat de David et Goliath. Preuve de l’engouement du public, il se murmurait dans les tribune que le montant des paris avoisinnait les 400 000 Ar. de chaque côté.
La soirée s’est terminée par le défilé triomphal du vainqueur à travers la ville sur la rutilante moto qui lui a été remise comme prix pour son courage.
 

Des groupes supplémentaires, fournissant 1800 KVA seront opérationnels d’ici 20 jours à Nosy Be, c’est ce qu’a annoncé le Ministre de l’énergie lors de sa visite dans l’île il y a quelques jours. Cette mesure est une solution pour les problèmes d’électricité des 5 prochaines années.

Il y a trois semaines, la douane du port a constaté la présence de deux anciens canons de marine de 7 tonnes chacun soigneusement emballés dans un conteneur en partance pour l’Inde. Ce sont des témoins qui ont fourni des renseignements sur les receleurs aux autorités, mais les coupables du vol n’ont pas pu être appréhendés pour le moment. Ces canons provenaient du fort situé au sommet de la presqu’île de Vatomainty.

Notons qu’actuellement, tous les vestiges historiques militaires font l’objet d’un intense pillage pour récupérer qui la ferraille, qui les pierres et autres matériaux. Mais la ville n’est pas épargnée puisque ce sont les bouches d’égout, les panneaux de signalisation qui ont une fâcheuse tendance à disparaitre ces derniers temps

Le 11 avril Faby dit Bartholin 26 ans a été arrêté pour vol et viol à Andoharano. Cela faisait plusieurs mois qu’il semait la terreur sur la route d’Andoharano vers Ambanja. Des écolières violées et pillées, des marchands volés presque tous les jours. Suite à plusieurs plaintes, les forces de l’ordre sont intervenues et ont procédé à son arrestation le 11 Avril à Ambodivoanio dans la commune urbaine d’Ambanja. Il a été présenté au juge le 14 avril.


Dans la nuit de vendredi à samedi dernier vers 3h30, une jeune femme roulait en quad dans la rue François de Mahy quand probablement pour éviter un chien elle a fait un brusque écart qui l’a fait percuter violemment un pylone électrique. La jeune femme, Solene Chan Sine Treing, agée de 16 ans, est morte sur le coup. Son passager a quant à lui été gravement bléssé aux jambes. Le corps de la jeune femme a été rapatrié à Sambava dont elle était originaire.

Le 4x4 accidenté et les reste du pylone électrique

Vendredi 15 vers 4h30 du matin, un 4x4 qui arrivait à vive allure a tenté de dépasser une fourgonnette au niveau de l’EPP SCAMA et est parti en glissade qui a fini contre une poteau maître de la Jirama, qui n’a pas résisté à ce traitement. Malgrès la diligence des employés de la JIRAMA, une moitié de la ville est restée sans electricité pendant toute la journée.

Il y a une semaine, les journaux locaux et nationaux ont parlé de l’insécurité dans la ville d'Antsiranana. La presse faisait surtout référence aux meurtres de ces quatre dernières semaines.
Une réunion de l’Emmoreg (Etat-Major Mixte Opérationnel de la REGion regroupant des éléments de la gendarmerie, de la police nationale et de l’armée) s’est donc tenue mardi 12 avril afin de faire le point avec la presse. Le Commandant du groupement de la gendarmerie a posé deux questions pour attirer l’attention du public : pourquoi les touristes, surtout les 1348 visiteurs de Costa Romantica aiment-ils venir à Diego ? et pour quelles raisons n’y a-t-il jamais eu de problème de sécurité tous les vendredis alors que les boîtes de nuit sont pleines à craquer ?
Selon lui, la réponse est que les forces de l’ordre font leur travail et qu’Antsiranana est bien sécurisée.
Le Commissaire de la police centrale a ajouté que les infractions existent toujours, mais cela ne permet pas de dire qu’il y a insécurité totale à Antsiranana. Certes, il y a eu « quelques meurtres ces derniers temps, mais les enquêtes avancent .» Il a de nouveau appelé la population à collaborer avec les forces de l’ordre pour que la paix règne effectivement dans la ville de Diego.


La fermeture de toutes les stations-services de tout Madagascar aurait dû avoir lieu aujourd’hui, mais les négociations du groupement pétrolier avec les ministères concernés ont permis de l’éviter.

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2022