Retour haut de page

Ce n’est évidemment pas une nouvelle capitale mais elle fait plaisir aux papilles gustatives et satisfait le goût très humain des nourritures terrestres. Le Grand Hotel, grâce à son chef, Dominique Le Cadre, maître chocolatier français proposera dès ce mois, des pralines avec des liqueurs de Joffreville, des confiseries, et surtout, pièce phare de la ville, ...des pains de sucres en chocolat. Il faut dire que la patisserie du Grand Hotel a traversé la crise avec une remarquable stabilité, confirmant si besoin était encore, que la patisserie et le chocolat sont d’exquis antidépresseurs.


(photo : archive)

un jeune homme a été tabassé à mort au cours d'une manifestation étudiante hier soir (27/04), du côté du bazar Kely. Les étudiants ont ensuite promené sa dépouille mortelle en trophée dans les rues de la ville.

Ce matin, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Athanase Tongavelo, était présent en ville. Il aurait ordonné le déblocage du paiement des bourses à l'origine du conflit.

Voir notre article : COLERE UNIVERSITAIRE : Les étudiants descendent dans la rue

Par arrêté municipal du 18 janvier, la mairie d’Andramovondronina a instauré un tarif de barrière pour la mer d’Emeraude: pour les plus de 10 ans, ce sera 5000 Ar par touriste et 500 Ar pour les nationaux; 5000 Ar pour la pêche. 60 000 Ar seront en outre demandés pour le déplacement de Ramena vers la mer d’Emeraude. On peut se poser quelques questions: les touristes peuvent ils être discriminés, quand on sait que Madagascar fait partie de l’OMC? On peut également se demander si le tarif de 60 000 Ar s’appliquera à un pêcheur qui décide de promener sa famille en bateau? D’après le maire, il ne s’appliquera pas, mais comment faire la différence entre les embarcations?
Le maire a indiqué que les fonds récoltés seront affectés à la préservation de la mer d’Emeraude. Si le but est louable, on peut craindre une multiplication de ces droits de payage...

 

Les étudiants de l’université d’Antsiranana ont fêté la rentrée solennelle ce vendredi 27 mars, en même temps que les 6 universités du pays.

La communauté française a l’étranger a ses élus et son mini Parlement: l’Assemblée des Français de l’étranger. Ce petit Parlement qui siège deux fois par an à Paris représente la diaspora française dans le monde.

Les premiers thoniers ont débarqué dans le nouveau port de Diego. La saison semble démarrer sous les meilleurs auspices. Une des premières conséquences est l’ouverture du marché informel aux poissons qui se tient le soir vers 17h30, devant les grilles du port et qui rassemble plusieurs centaines de personnes dans une cohue bon enfant, mais avide de bonnes affaires.

La compagnie aérienne Corsair ne l’a toujours pas annoncé officiellement, mais cette fois cela se confirme. Elle n’assurera plus la ligne Paris Nosy Be, deux fois par semaine et n’amènera plus de Paris, ces quelque 150 passagers par vol. C’est un coup très dur pour la petite île, tandis que Diego, et notamment le Grand Hôtel vont également devoir rayer des réservations régulières de la liste de leur clientèle.

Un bateau a été attaqué par des pirates à près de 800 km, au nord d’Antsiranana, début mars. Cet incident ainsi que d’autres rapprochent dangereusement les pirates des côtes malgaches. La raison est double: les bâteaux longeant la Somalie sont désormais escortés militairement et les pirates ont amassé suffisamment d’argent pour se risquer dans des eaux plus lointaines, tel le canal du Mozambique qui concentre un important trafic maritime. Les pirates vont-ils revenir dans l’histoire d’Antisranana,. Le Libertalia va-til renaitre de ses cendres?

L’arrêté pris par le chef de région le 28 janvier 2010 qui complète celui du 13 novembre 2008 institue de fait un véritable couvre feu pour toute personne de moins de 21 ans.
Il tente égalment de limiter le travail des mineurs et de responsabiliser les parents.
Tout cela est louable. Mais qu’en est il de leur application? Les forces de l’ordre ont mis en place des patrouilles qui peuvent rassembler simultanément des policiers gendarmes et militaires pour faire appliquer strictement ces arrêtés.
Or, plusieurs témoignages concordants font état de descente de forces de l’ordre très musclés vesr 21 heures, le 2 février, rue Colbert dans différents barsrestaurants. Plusieurs touristes et résidents qui ne pouvaient pas être pris pour des mineurs et qui ne menacaient pas l’ordre public se sont vus demander leurs passeports, tandis que se déployaient autour des établissements des forces armées insistantes.
On peut imaginer sans peine l’effet dévastateur pour l’industrie du tourisme et de la restauration. Ces opérations ont-elles été réalisées conformément et dans le but poursuivi par l’arrêté du 28 janvier dernier?

Dans la nuit du vendredi 30 janvier, vers 19h30, un groupe de bandis armés de Kalachnikov ont tiré sur J. Dovan, le directeur adjoint de la société Millot-Ambanje, une exploitation agricole de cacao, de poivre et d’Ylang Ylang, fondée au début du siècle par Monsieur Millot, dont la production était réputée pour sa qualité et le respect des normes biologiques.
Ce dernier a été tué sur le coup.
Les malfrats ont ensuite emporté une somme de 6 millions d’Ariarys, avant de prendre la poudre d’escampette. Ils n’ont laissé aucune trace sur les lieux. Queles heures après néanmoins, 5 des bandits ont été arrêtés par les forces de l’ordre dans la ville carrefour d’Antsohihy. Alertés, les forces de l’ordre ont érigés des barrages sur toutes les routes nationales. D’après nos sources à Antsiranana, un militaire se trouverait à la tête des bandits. Il a été arrêté également. A la ferme Millot, le travail continue, mais le personnel est très affecté par cette agression aussi violente qu’impromptue.

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

250 SOCOGI
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2018