Retour haut de page

Débarquement des voyageurs
Il y a 100 ans, à Diégo, les circuits touristiques existaient déjà !

Diégo-Suarez…Un nom qui fait rêver les amateurs d’aventures et d’exotisme du début du siècle…Suivons donc notre touriste-aventurier-explorateur…

Une batterie de la défense de Diego Suarez

Une batterie de la défense de Diego Suarez à la fin du XIXeme siecle

La marine française du XIX ème siècle a pour ambition de rattraper son retard sur la Royal Navy anglaise qui dispose de bases navales un peu partout dans le monde. 

Quand, par le traité de 1885, la France obtient le droit de faire à Diégo- Suarez « des installations à sa convenance », la nécessité de fortifier le magnifique site de la baie de Diégo s’impose comme une évidence.

Mais que faisaient les Russes à Nosy Be?

En 1905, la Russie et le Japon se faisaient la guerre. Dans ce contexte, la flotte russe de la Baltique tenta de rejoindre le Japon par le sud en faisant escale à Nosy Be. Les marins russes y passèrent deux mois et demi de fête arrosés au...cognac. Avant d’être battus par le Japon.

Quand la baie de Diego abritait une république idéale


Après avoir épousé des parentes de la reine d’Anjouan, le pirate Misson et son ami prêtre Caraccioli fondent une république égalitaire. Misson est nommé Lord Conservateur! L’esprit de piraterie flotte encore sur les terres...

Impressions de visiteurs à Diego des 1890

Beaucoup de malentendus entourent la création de la ville. Quand le village d’Antsirane est devenu Diego, dockers arabes, commerçants indiens et militaires français fascinent les voyageurs....

La vie d’Alphonse Mortages pourrait fournir matière à un roman, et même à un film : il n’y manquerait ni le panache, ni le pittoresque, ni l’action. Mortages, né en 1866 dans le Sud-Ouest de la France, est un personnage hors du commun : par sa taille d’abord : véritablement géant, il possède ce que l’on nomme maintenant une « présence ».Né dans une famille modeste, sans goût pour l’école, il veut très tôt, « être marin » : il le sera. Engagé comme mousse, il va voyager d’abord sur les fabuleux voiliers qui sillonnent encore le monde, puis sur les premiers vapeurs. C’est en tant que garçon de cabine qu’il arrive pour la première fois à Diégo, le 15 avril 1897. Peu de temps après, en 1898, il demande, et obtient, son débarquement dans cette ville où l’attend son destin.

Le 5 mai 1942, les Anglais attaquent Antsiranana


La ville dirigée par le gouverneur Annet est fidèle au général Pétain qui a pactisé avec les Allemands.
L’opération anglaise IRONCLAD est lancée à partir de la baie du Courrier. Diego tombe en 3 jours.


A l’aube du 5 mai 1942, le bruit des bombes et les hurlements des sirènes de l’arsenal réveillent les Antsiranais qui s’étaient endormis dans une ville paisible se croyant très loin du conflit mondial. Puis, c’est du côté de la rade que le grondement des avions et le bruit des explosions plonge la population dans la tourmente .
Que s’est-il passé ?

La rue principale donnait à la ville une ambiance ‘western’

C’est un arrivage de bois norvégien qui lui donne cet air ‘far west’. Longtemps au coeur de l’activité, la rue Lafayette prend sa ‘place’ vers 1990, avant que le Grand Hotel lui ramène une vie nouvelle...

Quand le nord de Madagascar se ruait vers l’or...

Jusqu’en 1884, les chercheurs d’or étaient interdits à Madagascar et mis aux fers pendant 20 ans. L’exploitation est libre dès 1902, sauf pour les...fonctionnaires locaux et européens.

Témoignant de la vie dans la ville d’Antsirane en 1892, le biologiste M. de Kergovatz est aussi étonné par l’activité de la ville que par le nombre affolant de... bars à alcools !

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017