Retour haut de page
La « Résidence » accueille actuellement les autorités de la Région DIANA
La « Résidence » accueille actuellement les autorités de la Région DIANA
La première « Résidence » : un bateau !

Lorsque, à la suite du traité de 1885, la France obtient le droit d'occuper Diego Suarez et d'y faire des « installations à sa convenance », le village d'Antsiranana, qui n'est constitué que de quelques cases de pêcheurs, ne peut pas loger les troupes. Dans l'attente des installations nécessaires, les premières troupes d'occupation seront logées sur la Dordogne, gros bateau-ponton basé baie de la Nièvre depuis juin 1885. Le capitaine de frégate Caillet, nommé « Commandant particulier » de la nouvelle colonie demeurera sur le navire.

La rue Colbert après l’incendie du 10 août 1925
La rue Colbert après l’incendie du 10 août 1925

Si les cyclones furent, sur Diego Suarez, les phénomènes les plus destructeurs, l'histoire de la ville a été marquée par d'autres catastrophes , de natures variées, dont l'écho retentit jusqu'en Europe. Souvent dues à la négligence, elles eurent des conséquences plus ou moins graves mais marquèrent durablement les esprits. Ce fut notamment le cas de l'explosion de la poudrière dont parlèrent abondamment les journaux français et qui eut des répercussions importantes sur la technologie militaire.

L'église d'Antsiranana avant et après le cyclone du 5 février 1894
L'église d'Antsiranana avant et après le cyclone du 5 février 1894

Bien que moins exposée que Tamatave ou Sainte-Marie, la ville d'Antsiranana eut, dès sa création à subir des catastrophes climatiques qui semblent avoir été plus nombreuses et plus rapprochées que de nos jours. Et qui amenèrent ses habitants à la reconstruire à plusieurs reprises...

La rue Colbert au début du XXème siécle
La rue Colbert au début du XXème siécle

Nous avons vu dans les articles précédents que la ville d’Antsiranana s’était totalement transformée entre 1885 et 1905,et principalement entre 1900 et 1905, lorsque Diego Suarez était devenu « Point d’Appui de la flotte ». Cependant, malgré les progrès accomplis, Antsiranana n’a jamais eu le charme des autres villes de Madagascar, notamment de Tananarive et de Tamatave.

La rue Colbert au début du XXème siécle
La rue Colbert au début du XXème siécle

Entre 1900 et 1905, Diego Suarez devient, sous la direction du colonel Joffre, une véritable place forte. Et Antsiranana, où vont être concentrées presque toutes les activités civiles et surtout militaires, connaît un développement considérable. Comme le constate d'Anfreville de la Salle en 1902 : « Elle a déjà les allures d'une ville ». Qu'en est-il dans les faits ?

La « Direction de l’Intérieur » de Diego Suarez
La « Direction de l’Intérieur » de Diego Suarez

Ville nouvelle, destinée à assurer la présence française dans l’Océan Indien, Antsirane a été créée par les militaires pour les militaires. Comme le dit le géographe Rossi: « La construction de la ville a donc été dictée uniquement par des considérations stratégiques ». Cependant, l’activité économique engendrée par la présence de l’Armée va attirer une population civile qui ne fera que croître avec la colonisation de tout le pays en 1895.

Vue de la ville basse à la fin du XIXème siécle depuis l’actuelle place Joffre. Ce quartier est maintenant occupé par l’usine de la PFOI
Vue de la ville basse à la fin du XIXème siécle depuis l’actuelle place Joffre. Ce quartier est maintenant occupé par l’usine de la PFOI

Diego Suarez est la seule grande ville de Madagascar créée au XIXème siècle. En effet, quand les Français s'installent à Diego Suarez, en vertu du traité de 1885, Antsirane n'est qu'un petit village de quelques cases.

Carte de la Baie de Diego Suarez établie par le Dr Bernier en 1834
Carte de la Baie de Diego Suarez établie par le Dr Bernier en 1834

Nous savons peu de choses sur la région de Diego Suarez avant l'occupation française de 1885. Les premières données géographiques précises concernent essentiellement la baie et furent établies entre 1820 et 1833 par les repérages des missions hydrographiques anglaises ou françaises (expédition anglaise d’Owen en 1824 et exploration de la Corvette française La Nièvre en 1832). Une description un peu plus détaillée des rares habitants de la contrée nous a été donnée par Leguevel de Lacombe qui, accompagnant les troupes merina, visita les abords de la baie entre 1823 et 1830. Un récit moins connu, dont nous vous présenterons quelques éléments aujourd'hui, est celui du Dr Bernier qui visita la région en 1834

« Sur la route du Camp d’Ambre »
« Sur la route du Camp d’Ambre »

Nous l’avons vu dans les articles précédents: les incursions humaines dans la Montagne d’Ambre furent d’abord assez timides. En dehors de quelques savants qui approchèrent ses lisières et de quelques prospecteurs vite découragés, la Montagne resta un temps protégée par les difficultés que présentaient son accès. Mais , avec l’installation des français à Diego Suarez, l’exploitation de la Montagne ne tarda pas à gagner du terrain.

Cascade sur la Rivière des Caïmans
Cascade sur la Rivière des Caïmans

2ème partie : A la conquête de l'Eldorado - La montagne d'Ambre fut longtemps inaccessible... ce qui contribua, aux yeux des colonisateurs à la parer de tous les mirages.

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Samedi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 13h15
ANTSIRANANA 15h10 15h45
ANTANANARIVO 17h45

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017