Retour haut de page
La pauvre ville d’Antsirane, avec ses maisons broyées, ses toits écrasés, déchirés, paraît avoir subi un long bombardement
« La pauvre ville d’Antsirane, avec ses maisons broyées, ses toits écrasés, déchirés, paraît avoir subi un long bombardement »

Les espoirs mirifiques qu’avait fait naître, à Diego Suarez, la découverte de l’or d’Andavakoera, furent suivis par une cascade de désillusions : les filons commençaient à se tarir, les travaux du bassin de radoub traînaient, la délinquance ne baissait pas, le nouveau gouverneur général était aussi décevant que le précédent, l’économie peinait à démarrer et – pour couronner le tout –un cyclone s’abattit sur la région. Bref, les années 1912 – 1913 furent, dans l’ensemble des années moroses pour la population antsiranaise !

Construit en 1910, l’Hôtel des Mines est le symbole de la réussite d’Alphonse Mortages. Il devint rapidement le plus bel hôtel de Madagascar
Construit en 1910, l’Hôtel des Mines est le symbole de la réussite d’Alphonse Mortages. Il devint rapidement le plus bel hôtel de Madagascar

La fabuleuse découverte de l’or d’Andavakoera par Alphonse Mortages, en 1907, se produit à un moment où les perspectives économiques de Diego Suarez sont plutôt moroses après la fin des travaux du Point d’Appui de la flotte. Mais la fièvre de l’or qui s’empare de la province du Nord permettra-t-elle le rebond attendu ? Beaucoup l’espèrent et, en 1911 « La dépêche coloniale illustrée » titrera « L’or, moteur du développement »

Des les origines, la population de Diego Suarez rassemblait des populations d'origines très diverses
Dès les origines, la population de Diego Suarez rassemblait des populations d'origines très diverses

L’installation du Point d’Appui de la flotte à Diego-Suarez a entrainé une augmentation considérable de la population. Attirés par les perspectives de travail, des milliers d’immigrants sont arrivés de tous les horizons, certains affluant d’autres provinces de Madagascar d’autres venant de France, de l’Océan Indien, d’Afrique ou d’Asie. La cohabitation entre ces divers groupes aux langues, aux traditions et aux intérêts différents ne s’est évidemment pas toujours déroulée très sereinement.

Caricature publiée lors de l'arrivée de Augagneur à Madagascar
Caricature publiée lors de l'arrivée de Augagneur à Madagascar

Les années 1908-1909 voient s’affronter – le plus souvent par journaux interposés – le Gouvernement général de Madagascar et ceux qui le représentent d’un côté et, de l’autre, la majorité des colons qui considèrent l’Administration comme un repaire de privilégiés détachés des contingences de la vie à Madagascar. Entre les deux camps, les Malgaches sont peu consultés, même lorsqu’ils sont l’objet des polémiques des antagonistes.

Les travaux du bassin de radoub de Diego Suarez en 1905
Les travaux du bassin de radoub de Diego Suarez en 1905

A l’heure où l’on ne se fait plus beaucoup d’illusions sur l’intérêt militaire du Point d’Appui de Diego Suarez, la population antsiranaise fonde tous ses espoirs sur la réalisation du bassin de radoub qui relancerait la vie économique du port et de la ville. Quant aux plus rêveurs ou aux plus aventuriers, ils sont repris par la fièvre de l’or…

Croiseurs russes pendant la bataille de Tsoushima
Croiseurs russes pendant la bataille de Tsoushima

Le long voyage de l’escadre russe va prendre fin. Laissons annoncer la terrible bataille à celui que nous avons suivi tout au long de cette formidable odyssée : Novikov-Priboï : « Nous avions couvert plus de 18.000 milles. Trois jours de route nous séparaient seulement de Vladivostok. Mais pour toucher la terre de la Patrie, il fallait traverser le terrible passage de la mort, le passage de Tsoushima »

La route des différentes escadres Russes avant la bataille de Tsushima en 1905
La route des différentes escadres Russes avant la bataille de Tsushima en 1905

Les Russes quittent Nossi Be, le 16 mars après deux mois et demi d’escale : fatigués, démoralisés, conscients de la faiblesse de leur escadre, ils savent qu’ils vont à la mort. Leur pressentiment se trouvera justifié par l’abominable désastre de la bataille navale de Tsoushima, qui verra la destruction quasi-complète de la marine russe.

Un voilier charbonnier à Nosy Be
Un voilier charbonnier à Nosy Be

Cette longue escale à Nosy Be commence à démoraliser complètement les équipages qui ne savent pas ce que l’on attend…et ce qui les attend !

L'escadre Russe en rade à Nosy be
L'escadre Russe en rade à Nosy be

La flotte russe de l’Amiral Rodjetsvinsky arriva à Nosy Be à la mi-janvier (calendrier grégorien) et y resta 2 mois à attendre. A attendre quoi ? Officiellement, que toute la flotte soit réunie dans les eaux de Madagascar. Mais, à bord des bateaux, chacun savait que cette longue escale allait être le dernier répit avant le voyage vers une mort presque certaine.

La deuxième escadre russe faisant route
La deuxième escadre russe faisant route

Nous allons prendre le large aujourd’hui pour suivre la stupéfiante odyssée de la flotte russe pour qui la longue escale de Nossi-Be fut le dernier moment de répit avant de partir rencontrer son funeste destin à la bataille de Tsoushima

Diego Immo

Les Petites Annonces

PetitesAnnonces-DiegoSuarez.com
Le Site d'Annonces Gratuites du Nord de Madagascar

AV 4x4 Sportero L200

Pick-up mitsubishi l200 sportero

  • couleur blanche modèle 2005
  • première mise en circulation 2006
  • 131786km
  • visible à Diego Suarez

10000 euros

tel: 032 66 651 75

La Tribune de Diego en PDF

Télécharger La Tribune de Diego N°182 en PDF
N°182
Semaines du 12 au 25 avril 2017
Télécharger
La Une : Gendarmerie nationale DIANA : Restaurer la confiance pour endiguer la vindicte populaire
Le syndicalisme n’est pas qu’un mouvement de revendications
Les premières années de Diego Suarez - 1925-1930 : Diego Suarez, capitale de la contestation coloniale
Dossier : Athlétisme : « Nous pouvons faire mieux avec des soutiens financiers »
Mardi
MD316/317(AT7)
Arrivée Départ
ANTANANARIVO 06h10
ANTSIRANANA 08h05 08h40
ANTANANARIVO 10h40

Tous les horaires

La Vahinée
Cyber Diego Com
Normada.com, le site de référence du Nord de Madagascar
Office Régional du Tourisme de Diego Suarez
Agence de Presse de l'Océan Indien
 
© Cyber Diego Com 2005 - 2017